Blog

Un thé pour chaque circonstance de la vie

Les Plantes et leurs effets sur la grossesse.

Pendant la grossesse, on conseille aux femmes de boire beaucoup. Le corps a besoin d'augmenter son volume sanguin de 1/3 et par conséquence le besoin en fluide augmente énormément.

Pour de nombreuses femmes, il est difficile de se passer de café ou de boissons alcoolisées et de trouver une alternative saine à l'eau.

Ne boire que de l'eau est un peu ennuyeux et on perd vite la motivation de s'hydrater. Les boissons sucrées ainsi que les boissons au cacao sont à éviter.

Les tisanes, les infusions fruitées ou le thé rooibos sont une alternative plus saine et plus variée à l'eau. Les thés vert ou noir sont à éviter en raison de leur teneur en café.
La caféine ralentit non seulement la croissance du bébé mais pourrait entraver l'absorbtion de fer, de calcium et de vitamine C, avertissent les médecins expérimentés.

Les tisanes elles-mêmes ne doivent pas être choisies au hasard. Tous les thés et infusions ne sont pas égaux et certains peuvent avoir des effets indésirables. Vous devez vous informer exactement des effets des différentes herbes et plantes avant d'en consommer.

Un bref aperçu : 

AVANT LA GROSSESSE : la verge d'or, le lierre terrestre, l'alchémille, geranium, pensées et ortie devraient fonctionner, nettoyant et détoxifiant le corps et sont donc parfaitement adaptés, si vous planifiez la grossesse.

AU COURS DE LA GROSSESSE : Prêle (stabilisant), millepertuis (stimulant), alchémille et feuilles de framboisier devraient aider contre les petits maux et douleurs.

PEU AVANT LA NAISSANCE : verveine, gingembre, romarin, cannelle et clous de girofle sont considérés comme aidant au travail et ne devraient être consommés que quelques jours avant la naissance.

APRES LA NAISSANCE : anis, graines d'aneth, fenouil doux, cumin et origan pour soutenir la production de lait et de s'assurer de rester détendue.

QUELQUES PRECAUTIONS AVEC CES HERBES : Orties, feuilles de bouleau, feuilles de séné et écorce de bourdaine sont diurétiques et laxatifs. La sauge et la menthe poivrée sont conseillées pour stopper la montée de lait. A éviter donc, si vous allaitez.

VENEZ CHOISIR VOS THES sur www.thes-a-dom.com

ET pourquoi pas une cure détox en cette fin d'hiver ?

Et pourquoi pas une cure détox en cette fin d'hiver ?
Thé, tisanes et jus de citron pour réveiller et soulager l'organisme.

En hiver, il fait froid, on bouge moins et on a tendance à grignoter ou trop manger...de tout pour ne pas dire "de n'importe quoi“.

Suivez ces quelques conseils simples et purifiez votre organisme pour vous sentir bien dans votre corps. Il est important d'être à l'écoute de son corps et de l'aider à lutter contre la fatigue et les microbes.

Il s'agit tout d'abord de bien s'hydrater, de boire de l'eau ou du thé en quantité suffisante. Les médecins recommandent généralement 1 litre par jour. Pensez à apporter votre thé préféré au bureau.

Le thé... oui, mais quel thé?

Thé vert

La médecine chinoise considère que le thé vert peut guérir beaucoup de problèmes physiques et mentaux.
On dit que le thé vert assainit l’esprit. Une raison à cela est que le thé vert contient moins de caféine que le thé noir.

En plus le thé vert contient des vitamines A, B, B12 et C et des minéraux comme le potassium, le calcium et le fluor.
Il contient aussi beaucoup d’antioxydants qui protègent le système immunitaire et aident à lutter contre les virus et les infections.

Lequels préférez-vous ?

LE COPACABANA, LES 7 PECHES CAPITAUX, L'EXCELLENT JASMIN, LE THE DU SOLEIL, LE VOYAGE AU MAROC ou LE THE VERT NATURE ?

Le citron

Le citron peut simplement aromatiser votre thé ou votre eau. L'acidité du citron stimule les papilles, ce qui est bon pour la digestion.

Sa vitamine C en font un bon allié contre les maladies.

Les légumes

Les légumes et les fruits sont eux les alliés de votre cure détox. Ils sont plein de vitamines et de fibres qui facilitent la digestion.

Privilégiez les légumes frais mais mieux vaut des légumes surgelés ou en conserve que rien du tout. Pensez aussi aux bouillons de légumes sans gras ni sel.

conservation du thé

LA CONSERVATION DU THE 

Votre thé, traité correctement, pourra se conserver sans difficulté une année et même jusqu'à 2 ans.
Pour cela, il s'agira de le protéger de ses 3 ennemis que sont l'humidité, l'air et la lumière.

Le thé n'aime pas non plus les hautes températures. On évitera donc de l'entreposer près du four ou derrière une vitre ensoleillée.

Il faut aussi éviter les zones où le thé pourrait "capter" d'autres arômes comme par exemple le réfrigérateur ou le placard aux épices.

Choisissez donc une boîte opaque, bien hermétique que vous conserverez dans un endroit ni trop chaud, ni trop humide.

www.thes-a-dom.com

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×